You are in : Homepage > Discover > Découvrir le Pays d'Art et d'Histoire "De Senlis à Ermenonville"

Découvrir le Pays d'Art et d'Histoire "De Senlis à Ermenonville"

En 2015, Senlis avec les communes d’Ermenonville, de Fontaine-Chaalis et de Mont-l’Evêque ont obtenu le label « Pays d’Art et d’Histoire ».
Lors de l’inauguration des Journées européennes du Patrimoine en septembre 2015, la Convention « Pays d’Art et d’Histoire » a été signée avec Monsieur le Préfet de L’Oise et de nombreuses personnalités.

Au croisement de grandes routes cyclables (Paris-Londres, Trans’Oise, Amsterdam-Compostelle), les quatre communes offrent une diversité patrimoniale exceptionnelle : Senlis avec ses 2000 ans d’Architecture et d’Histoire, l’Abbaye de Chaalis, le parc Jean-Jacques Rousseau et le Château de Mont-l’Evêque…

Mont-l’Evêque : Résidence d’été des évêques senlisiens, à quelques kilomètres à l’est de la Ville, où l’église paroissiale a largement bénéficié des donations des prélats dès le XIIIe siècle. Elle est presque entièrement rebâtie au XVIe siècle, après avoir subi de gros dégâts durant la Guerre de Cent Ans. à noter le clocher, trapu, utilisé comme tour de guet. Le château des évêques, très remanié, maintenant dans le domaine privé, renferme une chapelle néo-gothique.

Fontaine-Chaalis : Plus grande commune de la Communauté, elle est recouverte en grande partie par la forêt d’Ermenonville où des massifs vallonnés offrent de belles promenades parmi les futaies aux essences diversifiées. Un sous-sol varié accueille aussi bien des chênes et des hêtres que des pins sur des sols siliceux dont la « Mer de Sable » demeure le fleuron écologique le plus connu mais aussi le plus fragile.

Des étangs alimentent l’Aunette, affluent de La Nonette qui borde au sud le chef-lieu, assez banal sauf la petite et très sobre église Saint-Saturnin, seul exemple d’édifice religieux construit sous la Restauration, en 1817, grâce à Kellermann, vainqueur de Valmy, maréchal d’Empire, propriétaire de la moitié de la forêt et d’un château sans grande originalité.

Au nord de la commune se trouve la grange dimière de Fourcheret (propriété privée) qui appartenait à l’abbaye de Chaalis, au sud du territoire, dont on peut visiter les ruines imposantes et le Musée Jacquemart-André, installé dans le logis abbatial.

L’Abbaye de Chaalis

Située au coeur de la forêt d’Ermenonville dans un écrin de verdure parsemé de statues, de vasques, de pièces d’eau, l’abbaye de Chaalis est un des sites où les témoins des différentes époques de l’histoire y sont réunis…Louis VI, à la veille de sa mort, décida en souvenir de Charles le Bon de fonder l’abbaye royale de Chaalis. Louis VII vit ce projet se réaliser.
C’est en 1219 que ce lieu a été consacré par l’évêque de Senlis (Frère Guérin) ; on construisit sous saint Louis la chapelle abbatiale, ornée aujourd’hui d’admirables fresques du Primatice. En 1735, l’architecte Jean Aubert construit l’aile nord du cloître qui fut transformée en château au XIXe siècle par Madame de Vatry. Le prince Murat devient propriétaire de Chaalis.

Tél : 03.44.54.04.02

www.chaalis.fr

Ouvert tous les jours de 10h à 18h pour le parc et de 11h à 18h pour le musée. De novembre à février, le musée est ouvert seulement le dimanche. Sur réservation toute l'année pour les groupes.

Atelier des parfums (Fondation Yves Rocher – Institut de France) : une animation pour tout public , initiation au cinquième sens et fabrication d’une eau de parfum personnalisée. Ouvert tous les jours, pour les groupes sur réservation le dimanche à 15h (du 1er mars au 11 novembre).
 

Ermenonville
Le village se situe au sud-est de la forêt d'Ermenonville et compte environ 1000 habitants avec un patrimoine exceptionnel :

Le parc Jean-Jacques Rousseau, classé « Monument Historique », doit son nom au célèbre philosophe Jean-Jacques Rousseau qui y séjourna les six dernières semaines de sa vie. Il y mourut en 1778 et fut inhumé dans l'île des Peupliers. Le parc devint alors un lieu de pèlerinage littéraire. Premier « jardin paysager » dans toute l’Europe continentale, le marquis René de Girardin créa le parc entre 1766 et 1775, en s’inspirant de certaines idées de la Nouvelle Héloïse, roman de Rousseau paru en 1761. Les « paysages philosophiques » sont arrangés de la manière qu'un peintre conçoit son tableau, et de nombreuses inscriptions poétiques sont destinées à faire réfléchir le promeneur. Domaine départemental ouvert au public, le parc actuel ne représente qu'une partie du parc initial, qui se départage entre trois propriétaires différents: le secteur ouest, appelé « le Désert », appartient à l'Institut de France, et le secteur nord appartient au domaine de l'hôtel-restaurant établi au château d'Ermenonville. Ces deux autres secteurs ne sont ouverts au public que de façon restreinte.

Tél. : 03 44 10 45 75

www.parc-rousseau.fr

Ouvert tous les jours du 1er avril au 30 septembre de 10h à 19h et du 1er octobre au 31 mars de 11h à 17h30. Fermé les 1er et 11 novembre, 25 décembre et 1er janvier.

Le Château d’Ermenonville, monument historique, est de style classique avec deux longues ailes latérales encadrant la cour d'honneur ouverte sur le parc Jean-Jacques-Rousseau de gauche et de droite. Le château a reçu son aspect extérieur actuel, en 1725. Le premier château fort d'Ermenonville avait été construit dès 987 à l'époque d'Hugues Capet, et au XVe siècle, le roi Louis XI y séjourne parfois. Au XVIIIe siècle le château est transformé sur les fondations de l'ancien château fort. En 1754, le château est vendu au collecteur des impôts du roi Louis XV. Son petit-fils, le marquis René de Girardin, hérita de lui en 1762 et devint le propriétaire unique du domaine. En 1991, le château est acheté par Les Hôtels Particuliers. Il est réaménagé en hôtel-restaurant de prestige.

La Mer de Sable, en face de l'abbaye de Chaalis, est le premier parc à thème français, créé en 1963 par Jean Richard dans la forêt d'Ermenonville, sur une grande étendue sablonneuse, propice à la création de décors paysagers du Far West américain. Ses thèmes principaux sont l'aventure, la découverte et l'évasion. Le parc est plutôt destiné aux enfants de moins de quatorze ans. On y trouve plusieurs restaurants et des boutiques à thème.

Téléchargez la brochure :

Brochure du Pays d'Art et d'Histoire de "Senlis à Ermenonville" (pdf - 2.04 Mo)

Suivez l'actualité du "PAH" sur leur page Facebook :

https://www.facebook.com/pahsenlisermenonville/

Et plus d'informations sur le site de la Ville de Senlis :

http://www.ville-senlis.fr/Decouvrir-Senlis/Patrimoine-Histoire/Pays-d-Art-d-Histoire

Add to my roadmap

  • Page top