You are in : Homepage > Discover > Discover Senlis > Senlis, une Ville sur les Chemins de Mémoire 1914-1918

Senlis, une Ville sur les Chemins de Mémoire 1914-1918

Détail sur le monument aux morts, square Verdun

Senlis en 1914 est le point d’avancée allemande maximum en direction de Paris.

Après un bombardement au canon visant la Cathédrale le 2 septembre 1914 sans trop de dommages pour l’édifice, Senlis (ville ouverte) subit l’invasion allemande avec une sauvagerie incroyable :
- 112 maisons incendiées volontairement sur l’axe principal Nord-Sud.
- Plus de 20 civils fusillés dont le Maire Eugène Odent et cinq otages.
- Les civils (femmes et enfants) utilisés comme bouclier humain face aux Forces françaises et anglaises empêchant au Sud, au niveau de la forêt, la percée allemande vers Paris.
- Avant la retraite allemande du 6 septembre, Senlis assiste à un pillage incroyable des magasins, maisons, caves…
Senlis en septembre 1914 est classée Ville Martyre comme Arras, Soissons, Reims mais aussi en Belgique : Ypres, Tournemonde, Malines, Louvain.

De 1915 à 1917, Foch installera sa famille à Senlis où il viendra se reposer pendant l’été.

Plaque du quartier général du Maréchal Foch.

De 1916 à 1918, l’école d’Etat-major se situera dans un ancien hôtel particulier rue Bellon, qui jouxtera la résidence du Maréchal Foch (Hôtel St Leu-Fautrat) qui, dès octobre 1918, sera le lieu où se prépareront les conditions de l’Armistice.
Le train spécial du Maréchal Foch sera préparé en gare de Senlis et partira le 9 novembre 1918 sur l’aire de la clairière de Rethondes.

Senlis, base arrière hôpital durant toute la guerre, a vu ainsi de nombreux soldats alliés de toute nationalité, y être soignés, voire y mourir.

 Aussi un grand cimetière militaire de 1200 tombes rappelle les glorieux soldats français, africains et du Commonwealth qui sont tombés sur la Terre de France pour sa liberté.

Le Président du Conseil des ministres, Raymond Poincaré le 15 juillet 1923 inaugurera le Monument aux Morts, qui marque le lieu de l’avancée allemande en 1914. Il remettra par ailleurs la Croix de guerre à la Ville de Senlis.

Téléchargez ci-dessous un document avec photos et témoignages, intitulé « Senlis en 14-18 ».

Senlis en 1914-1918 (pdf - 3.17 Mo)

Vous trouverez ci-dessous un parcours en ville sur les traces de la Grande Guerre, réalisé par la Société d'Histoire et d'Archéologie de Senlis :

Parcours pédestre de la Société d'Histoire et d'Archéologie de Senlis "Sur les traces de la Grande Guerre à Senlis" (pdf - 5.48 Mo)

Add to my roadmap

  • Page top